HISTORIQUE DE L' EPU B
.

A Amiens il y a plus de vingt ans coexistaient deux groupes de FMC .Le groupe A qui regroupait les médecins anciennement installés et le groupe B qui prenait en charge les plus jeunes.

La formation continue était assurée pratiquement tous les mois…

Jeunes installés, nous suivions assidûment ces soirées, un repas suivait la séance ce qui permettait une forme de convivialité et des échanges avec les confrères.

Puis l’enthousiasme , fit place à la lassitude et plus aucun médecin ne se proposa pour organiser ces réunions,en raison d’un manque de fréquentation évident.

En 1985, dans une clinique de la ville un système original se mit en place « MEDICAL SATELLITE » les soirées étaient retransmises par satellite sur un plateau où des intervenants répondaient aux questions posées par des confrères depuis chacun des sites répartis sur notre territoire .Ce système coûtait probablement fort cher et l’industrie pharmaceutique qui en était le sponsor , orienta les sujets sur des pathologies très restrictives et en rapport avec ses thérapeutiques propres.
Le résultat ne se fit pas attendre : tous les médecins se mirent à déserter…

En 1989 nous avons créé l’EPU B , qui était l’ancienne formation existante sans statuts, en regroupant les quelques membres restants du groupe A .Nous avions à l’époque proposé au Président du conseil de l’ordre départemental de valoriser les efforts, en autorisant les médecins à faire figurer sur leurs ordonnances leur appartenance à un groupe d’EPU. La réponse fut négative,mais il est amusant de constater, que vingt ans plus tard, dans les instances de formation, on en reparlait…

Notre groupe, a donc fait en sorte de réunir tous les médecins rencontrés ces précédentes années et qui nous paraissaient être particulièrement intéressés par l’amélioration de leur pratique, pour ne pas tomber dans les échecs précédents.
Une bonne vingtaine de confrères, se sont astreints et continuent encore chaque mois à assister aux séances, pour perfectionner leurs connaissances et cela malgré l’évolution de notre profession qui tendrait à nous faire administrer des dossiers, plus qu’à réfléchir et à poser des diagnostics….merci à eux de cette fidélité.

EN 1991  voyant que notre groupe fonctionne bien, nous décidons de créer une association de type « loi 1901 ».
Depuis nous sommes inscrits également, au répertoire des organismes sous le n° siren 438 908 642..

Les sujets de l’année sont choisis par l’ensemble du groupe après délibération et discussions.

Dans la mouvance de la FMC, nous évoluons au cours de nos exercices, en pratiquant l’évaluation, en soumettant en début de séance des questions sur le sujet, auxquelles les confrères répondent en fin de soirée individuellement, pour les impliquer.

Un fascicule, qui est le support du conférencier et auquel nous pouvons avoir recours en cas de confrontation en consultation sur le sujet concerné, est remis aux médecins, en fin de soirée.

Puis arrive l’heure de l’informatique… et à ce jour ces documents sont gravés sur CD ROM.

Un site Internet est créé par Jean Paul VANBREMERSCH (en 2004) qui a réalisé un travail considérable (que vous pourrez juger), pour permettre de diffuser les sujets aux confrères du groupe mais également à ceux qui seraient intéressés.
Nous n’avons pas fait paraître tous les sujets traités, en raison de la taille des fichiers. Nous nous proposons de les réactualiser, au fur et mesure du déroulement des séances quitte à supprimer les plus anciens.

Notre groupe depuis son existence a réalisé plus de 130 soirées, toujours avec un nombre de participants d’une vingtaine et s’enorgueillit de voir de plus jeunes confrères les rejoindre, depuis quelque temps.

Après avoir organisé nos soirées à la DOMUS MEDICA (conseil de l’ordre des médecins) pendant les premières années, notre groupe travaille, actuellement , au sein des locaux des URML de Picardie ,sans aucune affiliation ou dépendance .
Ce choix nous fût imposé, en raison du déménagement du conseil, dans des locaux trop exigus, pour nous accueillir.

Nous avons toujours tenu à notre indépendance la plus complète possible.

Les laboratoires pharmaceutiques nous aident néanmoins, financièrement, pour la location de la salle et un cocktail de fin de soirée, sans aucune implication publicitaire ni dans le choix des sujets ni au cours de nos soirées. Aucune somme ne transite dans nos caisses et les règlements sont réalisés directement par les délégués médicaux.
Nous demandons une cotisation annuelle de 20 euro par médecin inscrit annuellement.

Nous tenons à remercier tous les participants, les membres du bureau, l’industrie pharmaceutique, sans lesquels nous n’aurions jamais réalisé cette association.


Le Président
Dr BATS